Programmes sociaux, l’intention du gouvernement est bonne

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le gouvernement a proc?d?, le vendredi 6 janvier ? la pr?sentation du sous-programme sectoriel de s?curit? alimentaire, au minist?re de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du D?veloppement rural (MARNDR), ? Damien. Choisir de lancer ce programme au minist?re de l’Agriculture, est-ce un message d’espoir envoy? au secteur agricole ou un simple coup de communication ?

Un coup d’oeil dans le budget 2022-2023 ne permet pas de conclure que le gouvernement entend relancer le secteur agricole en vue de combattre l’ins?curit? alimentaire. Ce mal touche 4,7 millions d’Ha?tiens, soit pr?s de la moiti? de la population, qui connaissent des niveaux ?lev?s d’ins?curit? alimentaire aigu?, dont 19.200 class?es en catastrophe, selon les donn?es de la CNSA. Le MARNDR ne figure pas parmi les institutions b?n?ficiant des plus importantes parts du budget.

Le gouvernement fait choix du minist?re des Affaires sociales et du Travail comme socle dans la lutte contre l’ins?curit? alimentaire. 30.6 milliards de gourdes, soit 11.6% de l’enveloppe globale du budget, sont allou?es audit minist?re pour l’ex?cution des programmes sociaux. Le MAST devient ainsi le plus important des minist?res.

Le gouvernement entend toucher cinq millions d’Ha?tiens ? travers les programmes sociaux que le MAST mettra en oeuvre. N’est-ce pas louable? S’il n’y avait pas les souvenirs des r?sultats calamiteux des programmes sociaux des gouvernements pr?c?dents du r?gime PHTK, on applaudirait des deux mains l’annonce du gouvernement Henry.

Le choix du gouvernement d’assister les couches vuln?rables de la population dans ce contexte de crise marqu? par la d?cote de la gourde et une inflation galopante m?rite d’?tre appr?ci?, voire encourag?. Il y a aussi de bonnes raisons de se demander si cette fois l’assistance arrivera ? destination.

Le minist?re des Affaires sociales, institution charg?e de piloter les programmes sociaux du gouvernement, n’a pas bonne r?putation en mati?re de gestion. Le MAST est plut?t connu pour ses d?m?l?s avec les contractuels et les syndicalistes. Il s’est aussi fait un nom dans la gestion des militants. Le gouvernement s’est-il assur? que les 30 milliards de gourdes allou?es au MAST ne vont pas cr?er plus de probl?mes que d’en r?soudre?

Les donn?es objectives sur l’ins?curit? alimentaire ? travers le pays ? la fin de l’ann?e fiscale diront si les programmes sociaux ont ?t? con?us aux noms des plus vuln?rables pour enrichir ceux qui ne sont pas forc?ment dans le besoin.

Pendant que le gouvernement pense ? assister les d?munis de la soci?t?, il doit aussi s’?vertuer ? attaquer aux probl?mes qui pr?cipitent les Ha?tiens dans la pauvret?. Combattre la corruption et l’ins?curit? qui privent l’Etat de fonds pour amorcer le d?veloppement du pays devrait ?tre la priorit? du gouvernement en place.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.