<>, promet Jean Ernest Muscadin

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Dans une entrevue diffus?e sur radio Flamax le vendredi 3 juin, le commissaire du gouvernement de Mirago?ne, Me Jean Ernest Muscadin, a renouvel? sa volont? de mettre les bandits venus s’installer dans le d?partement des Nippes en provenance de la capitale hors d’?tat de nuire. Si le porte-parole de la police dans les Nippes, au moment d’annoncer l’interpellation de trois pr?sum?s membres des gangs 400 Mawozo et 5 Segonn, en mai dernier, a dit vouloir faire du d?partement une r?f?rence en mati?re de s?curit? ; le chef du parquet de Mirago?ne a dit vouloir faire du d?partement des Nippes le <>. <>, met en garde le chef de la poursuite, promettant de traquer sans rel?che tout bandit cherchant refuge dans cette r?gion, en provenance de la capitale.

Ces d?clarations ont ?t? faites par Jean Ernest Muscadin au moment o? son nom r?sonne partout ? travers le pays suite ? la vid?o devenue virale du pr?sum? bandit Elvain Saint-Jacques, dit Zo Pwason, dans laquelle on entend ce dernier r?p?ter des paroles pr?t?es ? Me Muscadin. Si le chef du parquet a demand? au pr?sum? bandit pr?sent? comme le bras droit du chef de gang de Village-de-Dieu de prononcer ses derniers mots ; les photos du cadavre du jeune homme arr?t? dans la commune de Fond-des-N?gres ont ?t? mises en circulation sur les r?seaux sociaux peu de temps apr?s. Cela a provoqu? beaucoup de r?actions au sein de la population. Dans une vid?o, le num?ro un du gang 5 Segonn, Izo, a m?me menac? de s’attaquer ? des autobus en provenance de Mirago?ne.

Jean Ernest Muscadin, qui revendique l’assassinat de ce pr?sum? bandit, a dit envoyer un message aux malfrats qui caressent l’id?e de venir s’installer dans le d?partement des Nippes. <>, a fait savoir le chef de la poursuite, indiquant que Zo Pwason l’avait appel? pour lui dire qu’il ?tait dans les Nippes en vue de venger Federal, un autre pr?sum? bandit tu? r?cemment par Jean Ernest Muscadin.

Interrog? sur la rumeur selon laquelle il serait attendu au minist?re de la Justice lundi prochain, le commissaire du gouvernement n’a pas ?mis de commentaire. Pour le concern?, cette affaire doit rester entre lui et le ministre. Toutefois Jean Ernest Muscadin voit mal la circulation de la nouvelle de sa convocation sur les r?seaux sociaux. Pour certains, la nouvelle aurait commenc? ? circuler au sein de la population avant m?me que le commissaire n’en ait pris connaissance.

Est-ce que le commissaire du gouvernement sera au minist?re de la Justice la semaine prochaine ? Le doute plane. Ce qu’on sait pour l’instant, c’est que le chef de la poursuite va continuer ? traquer les bandits. Le concern? l’a dit lui-m?me. <>, a r?it?r? celui qui a jou? un r?le pr?pond?rant dans le d?mant?lement du gang qui op?rait ? Li?vre, 3e section communale de Petit-Trou, en octobre 2020.

Si des membres de la population disent craindre pour la s?curit? de Muscadin, le chef du parquet de Mirago?ne dit de son c?t? n’avoir aucune crainte. <>, a-t-il indiqu?.

Entre-temps la publication de messages en soutien au commissaire Muscadin pleuvent sur les r?seaux sociaux. <>. <> sont les publications qui reviennent les plus souvent en solidarit? ? celui qu’on appelle Papa, Towo a, Superman ou Spiderman. Des appels ? manifestation sont m?me lanc?s en support ? celui qu’on consid?re comme le <> du d?partement des Nippes. Cependant d’autres pensent que le commissaire du gouvernement est all? trop loin en ex?cutant un pr?sum? bandit apr?s l’avoir ma?tris?.