Quand le coll?ge Saint-Fran?ois d’Assise rend hommage aux enseignants

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le coll?ge Saint-Fran?ois d’Assise a c?l?br? la journ?e nationale des enseignants dans une ambiance festive marqu?e par une messe d’actions de gr?ce et des activit?s culturelles et sportives, le mardi 17 mai 2022. Cette initiative, qui s’est d?roul?e en pr?sence des r?v?rendes soeurs, notamment la directrice de cette institution, la soeur Marie Floriane Oscar, des enseignants et des titulaires, sans compter les ?l?ves, se voulait une occasion de saluer le courage et surtout l’engagement remarquable des enseignants, enseignantes et titulaires dans la formation et l’?ducation des enfants en vue d’une soci?t? meilleure. Ne dit-on pas que les jeunes sont l’avenir du pays ?

L’un des moments forts de la journ?e a ?t? l’hom?lie du p?re Jean Landry Dorval. Dans un vibrant message, qui marquera sans doute les esprits, et cela bien des ann?es encore, l’officiant n’a pas manqu? de souligner l’importance du travail accompli chaque jour par les enseignants dans la soci?t?. Un travail qui exige rigueur, discipline, abn?gation et passion, a-t-il fait savoir, invitant les ?l?ves ? toujours manifester leur gratitude envers eux, ? travers une s?rie de comportements et d’attitudes qui se r?sument en trois mots : Merci, pardon et b?n?diction. ? l’?coute de propos combien r?confortants et ?logieux, et que les ?l?ves r?p?taient ? l’unisson, ? la demande du pr?tre, une grande ?motion envahit la salle, sous un tonnerre d’applaudissements.

Le p?re Jean Landry Dorval, pour avoir ?t? lui-m?me enseignant, voire directeur d’?cole, reconna?t que ces derniers, quoiqu’ils exercent un m?tier noble, travaillent dans des conditions difficiles en Ha?ti et font face ? bien de probl?mes, surtout dans le contexte sociopolitique actuel. Aussi plaide-t-il pour la valorisation de l’enseignement et des professeurs, lesquels jouent, d’apr?s lui, un r?le de premier plan dans la pr?paration des cadres de demain.

<>, a-t-il indiqu?, rappelant aux f?tants que l’enseignement n’est jamais neutre, soit il enrichit, soit il diminue, soit il ?duque ou ?l?ve, soit il rabaisse ou d?shumanise… C’est pourquoi il les a invit?s ? ne jamais sombrer dans la facilit?, mais ? faire montre de courage, de patience dans l’exercice de leur profession, via l’int?riorisation des pr?ceptes du christianisme.

Paulicin Doriane, une ?l?ve de NS IV, a salu?, au nom de toutes les ?l?ves de l’?cole en g?n?ral, et en particulier de sa promotion, baptis?e <>, le travail des enseignants et titulaires qui, au prix de grands sacrifices, contribuent ? fa?onner leur devenir. <>, a-t-elle illustr? tout en ayant une pens?e sp?ciale aux titulaires consid?r?es comme des m?res ? leurs c?t?s, qui les conseillent, les motivent, les guident et les inspirent.

Selon Doriane cette f?te est organis?e ? l’intention des enseignants pour leur montrer combien les filles leur sont redevables. Wiliam Arthur eut ? dire : <>. Voil? ce que vous ?tes pour nous, nos mod?les, a-t-elle confi?.

M. Beaudelaire Jean Pierre, conseiller p?dagogique, professeur de fran?ais et de Belles-Lettres au coll?ge St-Fran?ois d’Assise, a, dans une br?ve intervention, remerci?, ce, au nom du corps professoral et des titulaires, les responsables de la direction et toutes les ?l?ves pour cette marque de sympathie et de gratitude manifest?e ? leur ?gard. Il n’a pas manqu? d’adresser un remerciement sp?cial au r?v?rend p?re Jean Landry Dorval pour son message d’amour et de reconnaissance, ? l’occasion de la c?l?bration de la journ?e des enseignants.

Au cours de cette journ?e, l’art a ?t? au rendez-vous. C’?tait bien l’occasion pour les filles du coll?ge de montrer toute la palette de leurs talents, ? travers des chants, danses, com?dies musicales, sketchs qui traduisaient non seulement leurs pr?occupations, leurs craintes et leurs r?ves face ? la situation chaotique du pays, en ces temps-ci, mais aussi leurs remerciements ? l’?gard de leurs professeurs et titulaires. La journ?e s’est achev?e sur une partie de football entre les enseignants, sous les regards amusants des ?l?ves et de quelques membres de la direction, apr?s avoir particip? ? un d?ner offert ? leur intention.

Antoine Junior

[email protected]