Quelle est la nouvelle politique sur le prix a la pompe des produits petroliers ?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Selon la structure de prix applicable, le prix non subventionne du gallon de gazoline (arrivage du 27 novembre 2021) se chiffrerait a 403 gourdes. Quand le nouveau prix a la pompe de 250 gourdes par gallon entrera en vigueur, le Tresor public accusera un manque a gagner de 112 gourdes par gallon (valeur des droits et taxes non percus) et un financement de 41 gourdes par gallon sera necessaire pour supporter ce prix. Le nouveau prix couvre le prix d’achat, mais pas la totalite des marges dues aux operateurs. Tout compte fait, la subvention de la gazoline coutera 153 gourdes par gallon.

Le prix du gallon de diesel (arrivage du 20 novembre 2021) sans subvention devrait totaliser 360 gourdes. Avec le nouveau prix a la pompe de 352 gourdes par gallon annonce par les autorites, le Tresor public encaissera environ 76 gourdes par gallon, et aucun financement ne sera necessaire pour supporter le prix. Par contre, un manque a gagner de 8 gourdes par gallon sera enregistre.

Le prix du gallon de kerosene (arrivage du 20 novembre 2021) sans subvention devrait totaliser 356 gourdes. Avec le nouveau prix a la pompe de 353 gourdes par gallon, le Tresor public encaissera environ 61,50 gourdes par gallon, et aucun financement ne sera necessaire pour supporter le prix. Par contre, un manque a gagner de 3 gourdes par gallon sera enregistre.

Sauf erreur de ma part, les autorites se sont arretees a un cheveu sur l’ajustement complet realise de facon non progressive pour le diesel et le kerosene. Pourquoi avoir ete si loin et s’etre arrete si pres?

Le kerosene, un produit fortement consomme par les petites bourses et le milieu rural, est celui qui est le plus fortement ajuste. Il est dit que le prix du kerosene et celui du diesel doivent etre proches l’un de l’autre pour empecher toute tentative de melange de ces deux produits. Existe-t-il une technique pour colorer le kerosene et detecter la contrefacon de cette facon ? Il deviendrait alors possible de soulager un segment vulnerable de la population.

Entre decembre 2020 et septembre 2021, mesurees en millions de gallons, les quantites de gazoline, de diesel et de kerosene importees avaient totalise environ 113, 131, et 17 respectivement. On peut utiliser ces chiffres et les montants qui reviennent a l’Etat par gallon pour chacun des produits et estimer un ordre de grandeur des rentrees du Tresor public a partir de l’ajustement. Nettes du financement necessaire pour supporter le prix a la pompe de la gazoline, elles seraient de l’ordre de 6 milliards de gourdes d’ici septembre 2022. Il importe de comparer ce chiffre aux 60 a 90 milliards de gourdes qui auraient ete potentiellement accumulees en financement et en manque a gagner en 2021-2022 (32 milliards de gourdes en 2020-2021) si aucun ajustement n’avait ete mis en place.

Bien entendu, les prix vont evoluer sur le marche international, et le taux de change va egalement varier. L’estimation est donc tres approximative d’autant plus qu’elle n’envisage aucun ajustement additionnel. Autrement dit, le montant estime pourrait etre revise a la hausse si des ajustements de prix automatiques etaient operes.

Des questions restent en suspens ; parmi elles :

d’autres ajustements doivent-ils etre anticipes ?

comment les autorites envisagent-elles d’utiliser les nouvelles ressources ?

quelles sont les mesures d’accompagnement ?

On attend le budget.

———————-

Daniel Dorsainvil, Ph.D.

Economiste