Quinze Americains et des Haitiens kidnappes sur la route de Ganthier

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Entre 8 et 10 heures du matin, samedi 16 octobre, des hommes lourdement armes ont place des barrages a Carrefour Boen et a La Tremblay 17, sur la route de Ganthier et kidnappe les occupants de “plusieurs vehicules” dont une <>, a appris Le Nouvelliste d’une source policiere generalement bien informee, en debut de soiree.

<>, a poursuivi cette source. <>, a confirme une source diplomatique qui n’a pas voulu entrer dans les details.

“Le bien-etre et la securite des citoyens americains a l’etranger est l’unes de nos plus grandes priorites. Nous sommes au courant de ces rapports et n’avons rien a ajouter pour le moment”, a confie au Nouvelliste un porte-parole du gouvernemement americain.

Ces Americains seraient des missionnaires, a appris le journal. La zone ou ils ont ete enleves est sous le controle du gang 400 Mawozo qui avait kidnappe et sequestre pendant plusieurs jours pres d’une dizaine de religieux dont un pretre et une soeur de nationalite francaise, en avril 2021. Les religieux avaient ete liberes a l’epoque apres versements de rancons.

Ce samedi, une patrouille de Brigade de lutte contre le trafic de stupefiants (BLTS) a entame une course poursuite et des echanges de tirs avec un vehicule a bord duquel prenaient place des presumes kidnappeurs, a confie au Nouvelliste la porte-parole de la PNH, l’inspectrice Marie Michele Verrier.

“La patrouille a engage ce vehicule a l’avenue Christophe, non loin de la FOKAL. Un policier a ete touche mais la patrouille a continue la poursuite. Le vehicule des malfrats a heurte un autre vehicule entre la rue Cameau et la rue Monseigneur Guilloux. Plusieurs de ces individus sont sortis blesses. Nous deplorons malheureusement la mort d’un policier”, a explique l’inspectrice Verrier qui n’a voulu partager pour le moment l’indemnite de ce jeune policier mort en devoir.

La nouvelle de ce nouveau rafle du gang des 400 Mawozo intervient a quelques heures d’une greve generale contre l’insecurite et 24 heures apres la fin la mission de la sous-secretaire d’Etat americaine pour la securite civile, la democratie et les droits humains,Uzra Zeya qui avait affirme dans un tweet ,mardi , que le demantelement des gangs responsables de la violence <>.

<>, avait-t -elle indique dans un tweet traduit et poste sur le compte de l’ambassade des Etats-Unis en Haiti.

Le Premier ministre Ariel Henry avait lance un appel a l’aide au USA. <>, avait tweete le chef du gouvernement sans donner d’autres details.

La circulation en toute securite des hommes et des marchandises d’un point a l’autre sur le territoire national n’est pas garantie depuis plus d’un an. Cette situation s’est aggravee depuis l’assassinat du president Jovenel Moise le 7 juillet dernier.