Reconstruction de la peninsule du Sud, ce sera <> de 2010, croit le #2 de l’ONU, Amina Mohammed

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La conference des bailleurs pour la reconstruction de la peninsule du Sud, frappee par le seisme du 14 aout 2021, est un <>, a redit la secretaire generale adjointe de l’ONU, Amina Mohammed, avant de repartir a New York, jeudi 17 fevrier 2022. Sans detour, elle a exprime son <> que le reste du budget de 2 milliards de dollars soit trouve.

Mais a cette armee de sceptiques, de blases, de decus de l’inefficacite de l’aide au developpement et particulierement de la gestion post goudougoudou du 12 janvier 2010, Amina Mohammed degaine une certitude : c’est <>. <>, a-t-elle indique.

<>. <>. La <>, a insiste la secretaire generale adjointe de l’ONU, Amina Mohammed, est plus de transparence, un meilleur leadership des institutions internationales et le renforcement des capacites des institutions pour s’assurer que ces fonds arrivent a ceux qui en ont le plus besoin. Les enfants, les femmes, les hopitaux, les ecoles, les moyens de subsistance dans les communautes de la peninsule du Sud, a dit le numero deux de l’ONU.

Interrogee sur la manifestation concrete de cette difference, en ayant a l’esprit l’utilisation des memes elements de langage lors de la conference des bailleurs sur la reconstruction d’Haiti, a l’ONU, le 31 mars 2010, la secretaire generale adjointe de l’ONU a indique qu’elle ne voit pas comment etre plus concret apres avoir indique que ce plan a ete elabore par le gouvernement haitien, avec le support de differents secteurs. Il y a l’identification du nombre d’hopitaux, d’ecoles a reconstruire et la facon dont l’argent sera depense, a-t-elle poursuivi, un zeste agacee. <>, a dit Amina Mohamed qui a souligne qu’il revient au gouvernement et aux communautes de s’assurer de l’implementation de ce plan.

Le numero deux de l’ONU a soutenu qu’il y a un momentum a garder en faveur d’Haiti. <>, a explique Amina Mohammed.

<>, a dit Amina Mohammed. L’ONU continue d’etre a la disposition du gouvernement et du peuple haitien dans leur quete d’un meilleur futur, a-t-elle indique.

La secretaire generale adjointe de l’ONU a soutenu que le remplacement de la mission de la paix par une mission politique dont l’un des objectifs est d’aider au renforcement des institutions en Haiti etait la bonne decision. <>, a poursuivi Amina Mohammed. Au plan de la securite, des supports vont venir pour aider a renforcer la police, a-t-elle dit, rejetant les premisses d’une question liant l’aggravation du climat de l’insecurite au retrait de la Minustah. <>, a dit Amina Mohammed.

Interrogee sur sa presence, percue par certains comme un appui au PM Ariel Henry sur qui pese des allegations a cause de ses appels telephoniques avec l’un des suspects cles dans l’assassinat du president Jovenel Moise, Amina Mohammed a souligne sa priorite. <>, a indique Amina Mahommed a un pool de journalistes, au salon diplomatique de l’aeroport international Toussaint Louverture avant de repartir a New York.