Rencontre entre le PM Henry et le pr?sident de Montana Fritz Alphonse Jean

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Alors que les n?gociations politiques entre les membres de l’accord de Montana, le Premier ministre et ses alli?s sont ? l’arr?t, Ariel Henry et le pr?sident ?lu dans le cadre de l’accord de Montana se sont entretenus jeudi sur la crise politique. Fritz Alphonse Jean confie au Nouvelliste qu’il maintient la position de Montana, ? savoir le r?tablissement des trois pouvoirs de l’?tat et un ex?cutif bic?phale ? la t?te du pays pour mener la transition…

<>, a rapport? au journal le pr?sident ?lu dans le cadre de l’accord de Montana, faisant r?f?rence ? sa rencontre avec le Premier ministre. Pour Fritz Alphonse Jean, il faut mettre sur pied un ex?cutif bic?phale pour mener la transition.

L’ancien gouverneur de la banque centrale a soulign? au Nouvelliste que la rencontre a eu lieu dans son bureau le jeudi 4 ao?t et que l’initiative venait du Premier ministre. Cependant, a-t-il pr?cis?, il n’aurait eu aucun probl?me ? prendre lui-m?me l’initiative d’inviter Ariel Henry ? une rencontre pour discuter de la situation du pays.

Depuis plusieurs semaines, a-t-il ajout?, des gens autour d’Ariel Henry ont contact? d’autres gens proches de lui pour planifier cette rencontre.

Sur son compte Twitter, M. Jean explique : <>

Cette semaine, le Bureau de suivi de l’accord de Montana avait d?cid? formellement de surseoir aux n?gociations politiques avec la Primature.

De son c?t?, l’?quipe d’Ariel Henry veut n?gocier uniquement sur <>.

Alors que les tenants de l’accord de Montana veulent introduire dans l’agenda des n?gociations le r?tablissement des trois pouvoirs de l’?tat avec un ex?cutif bic?phale pendant la transition. <>, exige Montana.

Pour le moment, les n?gociations politiques sont officiellement suspendues entre Ariel Henry et Montana. Cependant, les deux camps continuent de rencontrer des acteurs impliqu?s dans la crise politique qui paralyse le pays depuis plusieurs ann?es.

Plusieurs membres du Bureau de suivi de l’accord de Montana contact?s vendredi par Le Nouvelliste n’ont pas voulu r?agir sur la rencontre entre Le Premier ministre Ariel Henry et le pr?sident de Montana Fritz A. Jean.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.