Report de la gr?ve des commer?ants du grand Sud pr?vu ce mercredi 1er juin

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

? la suite d’une s?rie de discussions houleuses entre les commer?ants, les membres de syndicats et de la soci?t? civile dans le Sud, la gr?ve g?n?rale des commer?ants dans les quatre d?partements du grand Sud est report?e. Cette d?cision a ?t? prise suite ? une demande du ministre du Commerce et de l’Industrie, Ricardin Saint-Jean, de lui accorder le b?n?fice du doute afin d’attendre une r?ponse rapide du gouvernement. Selon le responsable Sud de l’Association des propri?taires et chauffeurs ha?tiens (APCH), Bertrand Banatte, un d?lai de de 15 jours est accord? aux autorit?s responsables pour trouver une solution ? leur probl?me.

Deux d?l?gations issues du gouvernement d’Ariel Henry ont visit? les commer?ants du d?partement du Sud, des membres de la soci?t? civile ainsi que des membres de syndicats au local de la Chambre de commerce et d’industrie du Sud (CCI/Sud) le mardi 31 mai 2022. Il s’agit d’une d?l?gation compos?e du haut ?tat-major de la Police nationale d’Ha?ti (PNH) ayant ? sa t?te l’inspecteur g?n?ral de la PNH, Fritz Saint Fort, et d’une autre compos?e exclusivement de ministres, ayant ? sa t?te le ministre du Commerce et de l’Industrie Ricardin Saint-Jean. Ce dernier ?tait accompagn? du ministre de l’Int?rieur et des Collectivit?s territoriales, Listz Quitel, et du ministre de l’Environnement, James Cadet.

Selon le ministre du Commerce et de l’Industrie, la rencontre ne visait pas ? emp?cher la gr?ve des commer?ants. Elle visait ? dialoguer avec eux pour une r?solution des probl?mes li?s au blocage de Martissant.

<>, a d?clar? le ministre, conscient des cons?quences du blocage de Martissant ayant engendr? une mont?e vertigineuse de l’inflation dans le sud du pays.

<>, a-t-il poursuivi.

Ricardin Saint-Jean s’est dit heureux que le b?n?fice du doute lui ait ?t? accord?. Dans un d?lai raisonnable, la population devrait voir des am?liorations, a-t-il confi?.

Pour sa part, le responsable Sud de l’Association des propri?taires et chauffeurs ha?tiens (APCH), Bertrand Banatte, a dit accorder 15 jours ? l’Etat pour que le peuple du Sud ne soit plus ?trangl?. Pass? ce d?lai, Bertrand Banatte affirme qu’ils proc?deront autrement.