Reprise des activités à l’École Nationale de Police après une journée de grève

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Les instructeurs de l’École Nationale de Police ont repris leurs activités ce mardi 5 décembre après une journée de grève.

Après avoir observé un arrêt de travail le lundi 4 décembre 2023 en vue de protester contre les attaques répétées des bandits armés aux environs de l’École Nationale de Police, les instructeurs ont repris leurs activités ce mardi 5 décembre 2023. Arrivé sur les lieux, malgré la présence de quelques individus armés qui circulaient à bord de motocyclette, un agent de l’ENP qui se trouvait à la barrière nous a confirmé que les instructeurs travaillent avec les aspirants policiers.

Contacté par Juno7, le Coordonateur du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), Lionel Lazarre a également confirmé que les instructeurs de l’École Nationale de Police ont repris leurs activités. “Cette décision est prise après une rencontre entre les responsables de l’ENP et ceux de la Direction Générale de la PNH déclare le policier syndicaliste.

Selon une source policière, la situation devient dégradante à Frères, non loin de l’École Nationale de Police, depuis l’assassinat du commissaire divisionnaire Harington Rigaud, directeur de l’Académie Nationale de Police, principal centre de formation des policiers haïtiens, en milieu d’après-midi du vendredi 25 novembre 2022. Au cours de cette attaque les malfrats avaient également volé le véhicule de la victime qui avait reçu une balle à la tête, son chauffeur a été enlevé lors de cette attaque.

À lire aussi :

Échange avec des journalistes sur les valeurs portées par la Déclaration universelle des droits de l’homme