République dominicaine: l’immigration arrête un footballeur cubain, le prenant pour un immigrant haïtien

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

République dominicaine: l’immigration arrête un footballeur cubain après l’avoir confondu à un immigrant haïtien.

Le footballeur cubain Aricheell Hernández Mora, du Club Atlético de Pantoja, a été arrêté pour sa peau foncée le jeudi 31 janvier 2024 par une brigade de la Direction Générale de l’Immigration ( DGM ) qui l’a confondu à un immigrant haïtien. L’international cubain a été transféré au centre d’accueil de vacances de l’immigration Haina, un lieu qui sert de refuge aux immigrants illégaux dans le pays avant de les envoyer en Haïti, souligne plusieurs médias dominicains.

Fernando García, entraîneur de football du Club Atlético de Pantoja, a expliqué aux médias dominicains que l’arrestation du joueur dominicain a eu lieu alors qu’il quittait le centre d’entraînement situé au km. 23 de l’autoroute Duarte, dans les transports du club jusqu’au km. 9 de l’autoroute Duarte, où il terminerait son voyage pour rentrer chez lui.

Par ailleurs, lorsque les autorités de l’Immigration lui ont demandé ses papiers, le footballeur n’avait ni son passeport ni son contrat signé avec lui. C’est à ce moment qu’il a été arrêté. “l’assistance du Club lui a apporté ses documents. Mais le temps qu’il a fallu pour arriver n’a pas suffi, puisque les autorités de l’Immigration l’avaient déjà emmené”, a raconté l’entraîneur.

L’entraîneur dénonce les mauvais traitements, tout en critiquant le comportement des agents de l’immigration. “ Ce qui retient notre attention, et c’est pourquoi nous avons demandé beaucoup d’aide, c’est parce que les mauvais traitements ici, au-delà de la jurisprudence et des pouvoirs dont disposent les autorités dominicaines, pour mener à bien tout ce processus d’immigration, sont les mauvais traitements qui existent ”, a-t-il dit avant de souligner que les autorités de l’Immigration n’ont fourni aucune forme d’assistance et d’attention, même lorsqu’elles ont été informées que le footballeur avait ses papiers en règle.

À lire aussi :

Les élèves de Sainte Rose de Lima suivront des cours en visioconférence à cause des balles perdues