Retour de la concurrence et de la transparence dans l’approvisionnement en produits petroliers

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ouverture des plis du processus d’appel d’offres portant sur le premium en vue de l’approvisionnement du marche en produits petroliers s’est effectuee en presence de representants de plusieurs compagnies petrolieres, dont Dinassa, Cap Invest, Bandari, DNC.S.A et du Premier ministre Ariel Henry, au ministere de l’Economie et des Finances, vendredi 10 decembre 2021.

<>, a explique le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert.

<>, a-t-il poursuivi. Le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, a salue la presence du Premier ministre Ariel Henry a cette ceremonie d’ouverture des plis.

<>, a indique Michel Patrick Boisvert.

<>, a insiste le grand argentier de la Republique. <>, a indique le directeur general du Bureau des programmes d’aide au developpement (BMPAD), Ignace St Fleur.

<>, a-t-il fait savoir. <>, a ajoute Ignace St Fleur.

Le retour du jeu de la concurrence revient apres une periode ou le marche a ete alimente par BB Energy USA LLC, et apres un ajustement a la hausse des prix de l’essence et des marges pour les distributeurs et les compagnies petrolieres. L’Etat, avec ces nouveaux tarifs, compte recuperer 20 milliards de gourdes, soit 2/3 des 30 milliards de gourdes de subvention consenties au cours de l’exercice 2020/2021, avait souligne le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, en poste a l’avenue Charles Sumner a un moment ou l’ex-president Jovenel Moise dezinguait les compagnies petrolieres. Moise les accusait d’engranger des benefices indus. Ariel Henry, selon son ministre des Finances et le DG du BMPAD, proche de Jovenel Moise, joue la carte de la transparence.