Rien ne va, supportons le football

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La semaine a ?t? celle des balles perdues dans la r?gion m?tropolitaine. Elle a ?t? aussi celle du ballon rond. Un autre type de balle que le pays laisse errer ? la d?rive.

L’?quipe ha?tienne de football f?minin des moins de quinze ans n’a pas re?u de visa pour aller jouer une comp?tition internationale aux USA.

Apr?s le Cavaly de L?og?ne, c’est la deuxi?me ?quipe ha?tienne qui rate, pour une question de visa, un rendez-vous dans la seule discipline sportive par ?quipe o? Ha?ti joue dans la cour des grands.

Entre les deux, des sportifs ha?tiens avaient fait d?fection pendant une comp?tition aux USA.

Si leur aventure peut avoir pes? sur le cas de nos U15, elle est survenue apr?s les refus de visas signifi?s au Cavaly. Chaque dossier est donc ind?pendant l’un de l’autre.

Dans cette affaire, c’est tout le football ha?tien qui est p?nalis?. Le sport le plus populaire du pays est incertain de son sort pour toutes les comp?titions qui se joueront ? l’avenir dans le plus grand pays de la r?gion, les USA.

Pour cette raison, la situation du football devrait ?tre une affaire d’Etat. Le gouvernement ha?tien doit s’impliquer, chercher ? savoir ce qui motive les refus, argumenter en faveur des footballeurs, donner des garanties, n?gocier.

Pour le moment, ce qui se passe n’est pas synonyme de porte ferm?e car dans le m?me temps, la s?lection nationale de football des amput?s fait des va-et-vient aux USA. Il faut dire que nos amput?s ont install? leur r?putation et leur s?rieux. Meilleure ?quipe de la r?gion, nos joueurs prennent part aux comp?titions r?gionales et mondiales, partent et reviennent.

Si les amput?s ont la c?te ? l’international, au niveau local, les autorit?s les ignorent. Pour ?tre re?us par les ministres cette semaine, les joueurs ont d? s’imposer, pousser des portes et s’armer de patience.

L? encore, nos responsables publics doivent faire montre d’un engagement plus grand. Ils ne peuvent pas se taire et se cacher quand les visas ne sont pas d?livr?s et encore se cacher et se taire quand une s?lection nationale a besoin de moyens pour aller repr?senter Ha?ti ? la prochaine Coupe du monde de football des amput?s qui aura lieu en T?rkiye, nouveau nom officiel et intraduisible de l’ancienne Turquie.

Le football, plus que tous les autres sports, a besoin de l’appui de tous pour permettre ? toutes nos ?quipes d’?tre pr?sentes sur tous les terrains du monde ? chaque comp?tition.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.