Roodmy Poulard dans la cour des grands

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

En quete de challenge et de renouveau, Roodmy Poulard a quitte Haiti au cours de l’annee 2015 pour les Etats-Unis d’Amerique ou il est, depuis, installe. Ses aspirations l’ont, dans un premier temps conduit a la New York Film Academy pour des etudes en cinematographie. Dans un second temps, a Los Angeles, son actuelle ville de residence. Des annees de travail et de patience plus tard, celui dont la carriere artistique a demarre sur des planchers de danse, se fraie maintenant un chemin dans le monde de l’audiovisuel americain. De son travail pour le compte de la chaine B E T a sa rencontre avec Marc Baptiste, en passant par son travail aux cotes de l’eminent Puff Daddy, le natif de Carrefour se faufile dans la cour des grands. Parmi les nombreux projets qu’il peaufine, le realisateur caresse celui d’utiliser les differentes rencontres qu’il a faites afin de promouvoir la culture haitienne.

Le reve americain de Roodmy Poulard a commence par se tisser dans la Big Apple ou il eut l’occasion de travailler pour le compte de la chaine de television americaine B E T ainsi qu’avec le celebre photographe haitiano-americain Marc Baptiste. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’il croisa le chemin de Quincy Brown, fils du renomme businessman Sean Combs dit Puff Daddy. Une rencontre qui a change sa vie selon ses propres mots. Bluffe par le talent de Roodmy, Quincy lui proposa de visiter Los Angeles et lui fit miroiter une introduction a son pere. Occasion revee pour le realisateur. Apres maintes reflexions, il fit ses valises et entreprit le voyage de sa vie. Ce qui devait etre au depart un voyage de deux semaines se transforma en une experience de vie.

Parlant de cette periode de sa vie, Roodmy specifie avoir du s’armer de patience et de courage : <>, explique celui qui se definit comme un passionne qui a su garder patience. L’appel en question arriva pres de huit mois plus tard. Entre-temps, le realisateur continua de croire en sa bonne etoile et d’accumuler les petits contrats afin de gerer ses obligations tant a Los Angeles qu’a New York, car il continuait a payer son loyer dans la Big Apple et ses locations Airbnb. Puis au gre d’un matin, son telephone sonna. Facetime Video, numero inconnu. Sur ses gardes, le realisateur du clip <> de Gabel feat Rutshelle hesita avant de repondre a l’appel. Surprise, c’etait Puff Daddy au bout du fil. Ainsi demarra le veritable tournant de la carriere de cet homme qui a indique emmener Haiti dans ses bagages partout, il va.

Aujourd’hui Roodmy Poulard joue un role cle dans la production de differents projets de Puff Daddy. Mais avant de parapher l’assignation officielle, il a du prouver sa creation et sa productivite : <>, avoue-t-il. Intelligent comme lui seul, il a utilise son experience pour mettre de la coherence dans ce qu’il soumettait. Astuce qui a fini par payer.

Outre son travail avec l’equipe de P Diddy, Roodmy Poulard a securise differents partenariats avec des grosses pointures du marche americain comme Pandora, Netflix, HBO ou encore Revolt. Il a egalement mis sur pied sa propre compagnie de cinematographie. Sous peu, dans moins de deux ans, le public aura la possibilite de commencer a visionner les projets grand public de l’artiste.

Parlant de sa terre natale, Roodmy Poulard indique que les evenements actuels l’affectent comme tous ceux qui sont partis. <>, confie-t-il. <>, souligne-t-il en indiquant avoir utilise sa difference pour avancer.

Fidele a ses racines, il a realise le clip de la chanson <> de Gabel en collaboration avec Rutshelle Guillaume. L’un de ses plus grands souhaits est d’utiliser ses recentes connexions a l’avantage de la musique haitienne. Comment ? <>, avance-t-il sans fournir plus de details. En attendant, Roodmy Poulard passe un message de courage aux jeunes et les invite a tenir le flambeau de l’apprentissage aussi difficile que soient les temps que nous vivons.