<>, se plaint le P?re Lukson Sim?on

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Pour la deuxi?me ann?e, les ?l?ves de l’?cole presbyt?rale St Joseph de l’Asile, comme c’est le cas dans d’autres ?tablissements scolaires de la commune, vont retourner dans les salles de classe dans les m?mes conditions qu’apr?s le tremblement de terre qui a s?v?rement frapp? le grand Sud le 14 ao?t 2021. Le p?re Lukson Sim?on, cur? de la paroisse St Joseph, a confi? sur Magik9 ce mercredi, que malgr? les efforts des membres de la communaut?, les m?mes hangars de l’ann?e derni?re seront utilis?s cette ann?e pour accueillir pr?s de 1000 ?l?ves de l’?cole presbyt?rale. <>, a fait savoir le p?re Sim?on.

Selon le pr?lat, d’autres ?coles de l’Asile, comme l’EFACAP, sont dans une situation beaucoup plus compliqu?e que l’?cole presbyt?rale. Ce qui laisse, s’est-il inqui?t?, planer de s?rieux doutes sur la r?ouverture de ces ?coles cette ann?e. <>, s’est plaint le P?re Sim?on, ajoutant que dans les sections communales, la situation est encore plus critique. Avec l’augmentation du co?t de la vie, la situation ? l’Asile empire au jour le jour >>, s’est alarm? le religieux, qui croit que la commune risque d’?tre la premi?re victime de la chert? de la vie.

Morino Guersony, directeur de l’EFACAP de l’Asile, a fait savoir ce mercredi, que l’?cole est dans une situation compliqu?e. Cinq salles sont divis?es en deux pour permettre le fonctionnement de l’?cole, a-t-il confi? sur Magik9. <>, s’est indign? le directeur, soulignant que le Fonds national de l’Education avait fait construire la fondation pour des hangars sans aucun suivi jusqu’? aujourd’hui.

En plus des ?coles, les infrastructures sanitaires sont alarmantes dans l’h?pital communautaire de r?f?rence de l’Asile. <>, a indiqu? le p?re, qui se dit fatigu? d’utiliser sa voiture pour transporter des malades vers Fond-des-Blancs ou Bonne fin.

Le p?re Jean Fran?ois Printemps, responsable du coll?ge St Jean des Cayes, appelle ? la poursuite de la manifestation de solidarit? pour reconstruire les ?coles de la p?ninsule du Sud. Il conseille ? la communaut? de prendre les choses en main, de ne pas attendre les organismes ?tatiques encore moins les organisations non gouvernementales. <>, a d?plor? le p?re Printemps, qui se dit conscient des faibles moyens de l’?tat.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.