Sécurité, acces à l’aide humanitaire et la relance des activités sont les attentes des Etats Unis à la suite du déploiement des kenyans

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Les États-Unis Espèrent Sécurité et Relance Économique après le Déploiement des Policiers Kényans en Haïti

Le département d’Etat américain a réagi, ce mardi 25 juin, au déploiement du premier contingent de la mission multinationale de soutien à la sécurité du Kenya vers Port-au-Prince, en Haïti. Cette mission, demandée par Haïti et autorisée par le Conseil de sécurité de l’ONU, marque la première étape vers la restauration de la sécurité et de la prospérité dans le pays caribéen.

Ce déploiement suscite de grandes attentes de la part des États-Unis, qui espèrent une amélioration de la question sécuritaire, un meilleur accès à l’aide humanitaire et la relance des activités économiques en Haïti. « L’arrivée de la mission multinationale de soutien à la sécurité, qui soutiendra les opérations antigang de la police nationale haïtienne, est une étape essentielle pour rétablir la sécurité en Haïti. Nous félicitons le Kenya d’avoir pris la tête de cette mission et nous continuerons à fournir un soutien solide aux côtés de nos partenaires », a écrit Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine.

Pour sa part, l’ambassadeur Brian A. Nichols, secrétaire adjoint aux affaires de l’hémisphère occidental, a également réagi sur le déploiement des policiers kényans et fait part de sa rencontre avec la nouvelle chancelière Dupuy. « J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec le nouveau ministre des affaires étrangères d’Haïti, Dominique Dupuy, sur la route du Paraguay. J’ai réaffirmé le soutien de la communauté internationale à la MMSS et notre engagement à travailler avec le nouveau gouvernement haïtien pour rétablir la sécurité et organiser des élections », a-t-il écrit sur son compte X.

«  Ceci est l’un des premiers pas franchis dans l’idée d’établir un climat de sécurité et de paix en Haïti par le biais de la mission multinationale de soutien à la sécurité. Avec le déploiement de cette mission nous nous attendions à une amelioration de la question sécuritaire, l’accès à l’aide humanitaire et la relance des activités économiques » a déclaré Ned Price, le porte-parole du département d’Etat américain.

Le contingent comprendra un total de 2 500 policiers provenant de divers pays. Leur objectif sera de rétablir la sécurité et l’ordre dans le pays, où les activités des gangs ont semé la terreur et la violence au sein de nombreuses communautés.

Le Premier Ministre haïtien, Garry Conille, a exprimé sa gratitude envers le gouvernement kényan et son peuple pour leur engagement à soutenir Haïti dans sa lutte contre l’insécurité. Il a salué leur détermination à travers un message publié sur les réseaux sociaux.

Les policiers déployés en Haïti proviennent de différentes unités spécialisées du Kenya, telles que la Rapid Deployment Unit (RDU), la Anti Stock Theft Unit (ASTU), la General Service Unit (GSU) et la Border Patrol Unit (BPU).

La communauté internationale espère que cette mission multinationale contribuera à rétablir la paix et la stabilité en Haïti, permettant ainsi la reprise des activités économiques et l’accès à l’aide humanitaire pour les populations dans le besoin.

À lire aussi:

Le Premier ministre Garry Conille salue l’engagement du Kenya dans la lutte contre l’insécurité en Haïti