Securite, accord politique, elections… au menu du soutien de la communaute internationale a Haiti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La communaute internationale n’a pas tourne la page Haiti. Au contraire, elle reste <>, en ces temps de guerre en Ukraine, d’inflation record, de crise economique synonyme de baisse de croissance pour les gros et de souffrance pour des petits pays comme Haiti.

<>, a assure, en interview exclusive au Nouvelliste l’ambassadeur de France, Fabrice Mauries, vingt-quatre heures apres la troisieme reunion virtuelle des partenaires internationaux de haut niveau sur Haiti, organisee par son pays, jeudi 21 avril 2022.

<>, a rencheri le diplomate, entre gravite et persuasion dans le propos.

L’ambassadeur Mauries, en ces temps d’adversite, a une nouvelle fois encourage les decideurs haitiens a trouver un accord, une issue a la crise politique <>. <>, a soutenu l’ambassadeur Mauries dont le pays, aux cotes des Etats-Unis, du Canada appuie la Police nationale d’Haiti (PNH) dans ses efforts pour retablir un seuil de securite vivable en Haiti, necessaire a la tenue d’elections.

L’ambassadeur du Canada en Haiti, Sebastien Carriere, a reaffirme lui aussi l’engagement de la communaute internationale et s’est fendu d’un enieme appel aux acteurs a trouver une solution haitienne a la crise haitienne.

<>, a confie le diplomate canadien, interroge par Le Nouvelliste ce vendredi. <>.

<>, a-t-il fait savoir, rappelant que <>. <>, a illustre le diplomate canadien.

Securite, accord menant a des elections <>

Le departement d’Etat americain, via son porte-parole, Ned Price, a fait echo du soutien de la France, du Canada et du reste de la communaute internationale en matiere de securite et de l’appel a un accord politique pour paver la voie a des elections. <>, a-t-il tweete.

<>, a ecrit Ned Price dans ce tweet chapotant une declaration du departement d’Etat americain concernant cette reunion.

<>, peut-on lire dans cette declaration du departement d’Etat americain, indiquant que le secretaire adjoint du bureau des affaires des Ameriques, Brian A. Nichols, a assiste a cette reunion.

<>, a declare a cette reunion Brian A. Nichols, le secretaire d’Etat adjoint pour l’hemisphere occidental, selon le Miami Herald.

<>, a indique le diplomate americain dont les propos interviennent quelques semaines apres des manifestations contre l’insecurite.

<>, a insiste Nichols dans une interview au Miami Herald. <>, a-t-il souligne.

Nichols a declare que les partenaires etrangers continuent d’insister sur la necessite pour les differents dirigeants du pays de se reunir en vue d’aider a trouver un moyen de sortir de la spirale descendante.

<>, a-t-il poursuivi, selon l’article du Miami Herald. <>, a-t-il tance.

La PNH au coeur des efforts de la communaute internationale

La reunion du 21 avril, selon les declarations du departement d’Etat, avait offert l’opportunite de reaffirmer l’effort pour fournir un soutien consultatif, une formation et d’autres ressources a la Police nationale d’Haiti (PNH). <>, peut-on lire dans cette note.

Selon l’article du Miami Herald, depuis decembre, M. Nichols a indique que les partenaires et les organisations internationales ont pris des engagements supplementaires pour un montant de plus de 140 millions de dollars, notamment pour la formation des garde-cotes haitiens et de la Police nationale d’Haiti, qui a recu 60 nouveaux vehicules du gouvernement americain ainsi que d’autres equipements.

<>, a fait savoit M. Nichols, ajoutant que 16 conseillers de police ont egalement ete integres a la force. <>, a-t-il revele.

Amelioration de la securite, essentielle aux elections

Brian Nichols, selon Miami Herald, a reconnu qu’etant donne l’etat de la force publique, il faudra un certain temps avant qu’elle soit a la hauteur, mais a declare que les Haitiens pourraient commencer a <>. <>, a annonce M. Nichols.

L’amelioration de l’environnement securitaire d’Haiti est une condition essentielle pour les elections, ce que les participants ont souligne. <>, a declare M. Nichols.

CEP, Ariel Henry a fait circuler des noms

L’ambassadeur Nichols a ajoute qu’ils etaient conscients que le Dr Henry a <> de personnes qui devraient sieger dans un Conseil electoral provisoire de neuf membres avec des groupes de la societe civile et “ils vont devoir se reunir autour de cela >>. <>, a-t-il lache.

La situation en Haiti, a-t-il rappele, exige l’urgence. <>, a declare M. Nichols. <>, a confie M. Nichols.

Une opportunite pour Haiti

<>, a appele cette note du departement d’Etat americain.

La reunion de jeudi a rassemble une liste croissante de partenaires internationaux et de gouvernements etrangers apres des reunions similaires organisees par les Etats-Unis et le Canada. Au total, 27 equipes ont participe a cette reunion. Le chancelier haitien Jean Victor Geneus a participe a l’ouverture de la reunion. Il fait, au nom du gouvernement, un expose lucide de la gravite de la situation, a appris le journal Le Nouvelliste.

<>, a confie une source interrogee par le journal Le Nouvelliste.

S’il est indeniable que la communaute internationale soutient Haiti, il y a cependant un certain depit. Les acteurs haitiens perdent du temps et les lignes ne bougent quasiment pas. Les decideurs haitiens, a indique notre source, doivent savoir que la communaute internationale observe cette incapacite. La pression, quelque part, est sur Haiti. Il y a de plus en plus l’expression d’un <>, a poursuivi cette source.

<>. <>, a poursuivi cette source, soulignant que ce ressenti ou cette critique concerne les protagonistes. Il n’y a pas de volonte de blamer une partie par rapport a l’autre. Il y a une reelle volonte de la part de la communaute internationale de garder une certaine equite dans la distribution des merites et des blames, a explique notre source, qui souligne que le 7 juillet ramenera le premier anniversaire de l’assassinat du president Jovenel Moise. Ariel Henry a ete installe Premier ministre apres quelques jours pour conduire une transition qui n’a toujours pas commence, a confie cette source.

Roberson Alphonse