<>, selon la FEPH

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Dans un contexte o? des milliers d’enfants ha?tiens sont priv?s du droit ? l’?ducation, Ha?ti s’appr?te ? c?l?brer la Journ?e internationale des droits de l’enfant le 20 novembre. La F?d?ration des ?coles protestantes d’Ha?ti (FEPH) dit retenir que plus de 30 ans apr?s, les droits des enfants ha?tiens n’ont jamais ?t? autant menac?s.

“L’inapplication du droit ? l’?ducation, en particulier, est r?v?latrice des conditions d?plorables, ponctu?es de violences, dans lesquelles les enfants ?voluent dans le pays”, s’insurge la FEPH dans une note de presse publi?e mardi 15 novembre.

“L’?tat doit agir urgemment pour ?viter qu’un groupe d’enfants aillent ? l’?cole tandis qu’une autre cat?gorie reste ? la maison par peur d’?tre agress?e, bless?e, tu?e et kidnapp?e dans les rues ou par manque de moyens financiers tout simplement”, a appel? l’institution chr?tienne.

La F?d?ration des ?coles protestantes d’Ha?ti dit regretter que l’?tat ha?tien n’arrive pas ? adresser convenablement le fl?au de l’ins?curit?, et ses corollaires, constituant ainsi l’entrave majeure ? la r?alisation du droit des enfants ? l’?ducation, surtout dans la r?gion m?tropolitaine de Port-au-Prince.

Pour la FEPH, l’?ducation de qualit? est la meilleure opportunit? que l’on puisse offrir ? un enfant pour se pr?server de cette violence aveugle et gratuite contre une population sans d?fense dont les conditions de vie se d?gradent de jour en jour.

La FEPH se dit, par ailleurs, solidaire de tous les acteurs ?ducatifs (?l?ves, parents, enseignants, directeurs d’?cole, organismes d’encadrement scolaire, agences de coop?ration, etc.) qui se battent corps et ?me pour le retour urgent des enfants en classe au regard du droit ? l’?ducation.

Tout en encourageant le minist?re de l’?ducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) ? renforcer l’initiative des ?coles de rouvrir leurs portes, la FEPH se r?jouit de la r?ouverture de plusieurs dizaines d’?coles protestantes ? travers le pays et s’attend favorablement ? d’autres efforts de ce genre de la part d’autres ?coles de son r?seau.

La FEPH en profite pour appeler la soci?t? en g?n?ral ? une grande mobilisation afin de prot?ger les enfants quelles que soient les circonstances.

“? l’approche du 20 novembre 2022 qui marquera aussi le lancement de la coupe du monde de football, il serait int?ressant de jouer le match contre l’ins?curit?, la chert? de la vie et les violations des droits des mineurs et de le gagner ensemble pour nos enfants”, a invit? le F?d?ration des ?coles protestantes d’Ha?ti.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.