<>, selon le professeur Joseph Harold Pierre

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

De janvier ? octobre 2022, la R?publique dominicaine a export? 886 millions de dollars vers Ha?ti, selon les donn?es disponibles au centre d’exportation de ce pays, rapport? par le professeur Joseph Harold Pierre qui conclut que la fermeture des fronti?res n’aura pas les effets escompt?s sur le commerce dominicain. <>, a-t-il expliqu?.

<>, a-t-il poursuivi tout en insistant ? aller vers d’autres strat?gies. <>

La fermeture des march?s n’aura pas les r?sultats escompt?s, a insist? M. Pierre, qui croit, par contre, que si Ha?ti parvient ? ramener ses fils au pays, les exporter vers d’autres pays ?trangers autre que la R?publique dominicaine cela aurait des impacts. <>, a-t-il compar? en ?voquant plusieurs facteurs qui sont ? l’origine notamment celui li? au racisme

En outre, les transferts qui proviennent d’Ha?ti vers la R?publique dominicaine sont pass?s de 70 millions en 2010 ? environ 200 millions en 2022. Ces transferts ont augment? consid?rablement ? partir de 2017. Ce qui a un effet consid?rable sur l’?conomie du pays notamment sur les r?serves de la banque centrale qui se chiffre actuellement ? 200 millions.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.