Signature de protocoles d’entente entre le MENFP et trois fédérations sportives pour soutenir l’Éducation Physique et sportive dans les écoles

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Trois protocoles d’entente signés entre le MENFP et les Fédération haïtiennes de football, de basketball et de volleyball en vue de soutenir l’Éducation physique et sportive (EPS) dans les écoles publiques et privées.

Ce vendredi 19 janvier 2024, le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP)et les dirigeants de trois fédérations sportives qui sont la Fédération haïtienne de football (FHF), la Fédération haïtienne de basketball (FHB) et la Fédération haïtienne de Volleyball (FHVB) ont paraphé trois protocoles d’entente en vue de soutenir l’Éducation physique et sportive (EPS) dans les écoles publiques et privées du pays.

La cérémonie de signature de ces Protocoles d’entente s’est déroulée à l’Inspection générale de l’Éducation nationale (Musseau), en présence du directeur général de l’Office national de partenariat en éducation, Dr Hervé Boursiquot ; des directeurs techniques de l’enseignement secondaire (DES), Miguel Fleurijean ; de l’enseignement fondamental (DEF), Kendy Nicolas ; d’appui à l’enseignement privé et du partenariat (DAEPP), Walex Pierre ; du Centre de formation des cadres de l’éducation (CFCE), Musguaire Fanor ; du Centre de formation pour l’école fondamentale (CFEF), Jacques Ronald Jean ; de la directrice de la Radio-Télé éducative (RTE), Sherly Tanis Cator et du Coordonnateur des activités culturelles et sportives, Jean Joseph.

Dans une note publiée par le MENFP, il est souligné que le ministre de l’Education, Nesmy Manigat a informé que la signature de ces documents définissant les termes d’une collaboration pratique entre le ministère et ces fédérations s’inscrit d’emblée dans un partenariat plus large et plus ouvert avec le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique.

“Au-delà de ce cours obligatoire, le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) s’engage aux côtés du MJSAC et des fédérations sportives dans un objectif plus large consistant à soutenir et encadrer le sport scolaire à travers les dix Directions départementales d’éducation (DDE).” peut-on lire dans la note qui souligne que le MENFP entend contribuer à la formation des enseignants en EPS, au développement de matériels didactiques, au financement des équipements de base dans l’idée d’encourager de plus en plus d’enfants, d’adolescents et de jeunes, des deux sexes, à la pratique du sport dont les avantages physiques, émotionnels, sociaux et civiques sont connus et appréciés partout.

Lors de la cérémonie, le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle a rappelé quelques avantages de ce protocole: La discipline de vie, l’imprégnation de l’esprit du vivre-ensemble, le développement du sens de la solidarité, de la compétition saine, le respect des règles sociales et la reconnaissance de la performance des autres, sans omettre l’utilité de la pratique du sport dans la lutte contre l’isolement social, l’anxiété, entre autres.

En ce sens, la note précise que pour le ministère, il s’agit bien d’une autre opportunité qui est tout aussi belle pour mobiliser l’expertise, l’énergie des fédérations sportives en vue de créer un espace où il sera donné aux élèves la possibilité de s’épanouir et de renforcer leur réalisation humaine et sociale.

Prenant la parole au nom du Comité de normalisation de la Fédération haïtienne de football, Mme Monique André a estimé que ce programme qui sera mis en branle à travers ce protocole d’entente arrive à un bon moment. Selon elle, cela fait déjà plus d’un an que la FHF essaie d’implémenter le programme « Football for school » (Football pour l’école), une initiative promue par la FIFA.

Monique André souligne que le programme qui est similaire à celui du MENFP va permettre à la FHF de faire un bond en avant, en ce sens. Car, “Football for school” est un programme à forte dimension sociale visant à toucher les enfants et les jeunes qui n’ont pas accès à la pratique de cette discipline sportive. Elle a également mis l’accent sur le vivre-ensemble, tout en promettant de faire de son mieux au niveau de la FHF pour que ce programme soit une réussite.

Jean Michel Frédéric François, président de la Fédération haïtienne de Volleyball (FHVB), également présent lors de la cérémonie a jugé très intéressante cette initiative. Il a dit reconnaître que cette démarche nécessite beaucoup, en termes de dépenses financières, d’énergie et de moyens logistiques soulignant que c’est une très bonne initiative que le MENFP entreprend. Par contre, il croit que cela demande beaucoup de travail, nécessite des bras additionnels pour pouvoir atteindre l’objectif fixé.

Quant à Steeve Polycarpe, secrétaire général de la Fédération haïtienne de Basketball (FHB), il pense que ce partenariat avec le MENFP arrive à point nommé, tenant compte du fait que sa fédération entreprenait déjà un programme de Basketball dans des écoles à Port-au-Prince selon la note. Elle informe également que Steeve Polycarpe pense qu’avec ce partenariat qui vise toutes les écoles de la République, ce programme sera plus solide et plus pérenne et il a salué le ministre Nesmy Manigat pour avoir pris une telle initiative.

À lire aussi :

3 présumés bandits transportant des munitions en provenance de Grand-Ravine vers Bel-Air ont été tués par la police