Six religieux de la Congrégation du Sacré-Cœur et le vicaire de l’église Saint Yves enlevés à Port-au-Prince

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Six Frères de la Congrégation du Sacré-Cœur, le vicaire de l’église Saint Yves et deux techniciens de télé Amen enlevés à Port-au-Prince.

La rédaction de Juno7 a appris d’une source religieuse l’enlèvement de six Frères de la Congrégation du Sacré-Cœur qui dirigent l’école Jean XXIII. L’incident s’est produit hier matin ,le vendredi 23 février dans la banlieu de Port-au-Prince. La Congrégation annonce la fermeture des portes de l’institution Jean XXIII jusqu’à nouvel ordre. Au cours de cette même journée, le vicaire de l’église Saint Yves, le révérend père Berthony Jean et des membres du personnel de la télévision Amen ont également été enlevés.

“La Congrégation des Frères du Sacré-Cœur en Haïti annonce avec douleur l’enlèvementcrapuleux de six de ses membres et une enseignante œuvrant dans la mission de ladite Congrégation à l’École Jean XXIII ce vendredi matin autour de 7h00 au portail de l’institution située au Boulevard Harry Truman”, lit-on dans cette note.

La Congrégation des Frères du Sacré-Cœur souligne que ses membres et la famille des victimes sont profondément attristés par cette nouvelle. “Nous nous unissons dans la prière fervente afin que ces personnes retenues captives sur une terre de liberté, y compris les anonymes, puissent être libérées.”

Pour protester contre ces enlèvements, la Congrégation annonce la fermeture des portes de l’école Jean XXIII jusqu’à la libération des religieux. “Face à cet événement douloureux, l’institution Jean XXIII ferme ses portes jusqu’à nouvel ordre. Les autres institutions des Frères du Sacré-Cœur à travers le pays continueront l’œuvre de sensibilisation de la nouvelle génération sur les valeurs du vivre-ensemble harmonieux en vue de l’émergence d’une nouvelle société plus humaine, plus solidaire.”

Le vicaire de l’église Saint Martin et Saint Yves de Delmas 5 enlevé

En plus de l’enlèvement des six religieux de la Congrégation du Sacré-Cœur, le vicaire de l’église St Yves, le révérend père Berthony Jean, a été enlevé lui aussi hier vendredi, confirme une source à la rédaction de Juno7.

Selon ce témoignage recueilli auprès d’un proche de la Conférence Haïtienne des Religieux, le révérend père Berthony Jean était accompagné de quelques fidèles de Télé Amen et venaient de célébrer une messe au chapelle de Notre-Dame du Bicentenaire. À son retour, l’eclesiastique a été enlevé.

A l’heure actuelle, nous ne disposons d’aucune autre information relative au montant exigé par les ravisseurs dans le cadre de la libération de l’ensemble des otages.

Rappelons que 6 religieuses de la congrégation des sœurs de Sainte-Anne,des passagers ainsi que leur chauffeur ont été enlevées le 19 janvier dernier. Ils se rendaient à l’université lorsque le véhicule a été stoppé par des hommes armés qui sont alors montés dans le minibus prenant tous les passagers en otage. Les religieuses et les autres victimes ont été relâchées cinq jours plus tard.

À lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 24 Fevrier 2024