Sud : Apr?s cinq jours de blocage, le commissaire du gouvernement Ronald Richemond demande une tr?ve

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

D?j? cinq jours depuis que plusieurs communes du d?partement du Sud sont bloqu?es. Plusieurs membres de la population ?rigent des barricades pour protester contre la vie ch?re, l’ins?curit? et la p?nurie de carburant. Tr?s peu remarqu? sur le macadam lors des manifestations, le commissaire du gouvernement des Cayes, Ronald Richemond, demande une tr?ve.

En conf?rence de presse, le vendredi 26 ao?t 2022, le chef du parquet des Cayes a voulu assurer ? la population qu’il n’entend pas l’emp?cher de manifester. <>, a rappel? Ronald Richemond.

Selon lui, il faut une tr?ve pour que la population puisse se ravitailler pendant le weekend. Aussi pour donner du temps ? l’?tat d’apporter des r?ponses aux revendications des protestataires. Permettre ? la police et la justice de pouvoir traquer les bandits qui sont venus dans la ville pour faire du d?sordre. En effet, le chef du parquet a inform? qu’alors que la population fait passer ses revendications, des membres de gangs de Martissant, de 400 Mawozo et du groupe dirig? par Krisla sont entr?s dans la ville pour semer la pagaille. Certains d’entre eux sont recherch?s par la police dans le d?partement depuis le ph?nom?ne <> de 2019. Ils ont pill? mardi dernier la Caritas des Cayes, des conteneurs et des magasins dans le centre-ville des Cayes, selon les propos du commissaire du gouvernement.

Ronald Richemond a jug? juste que la population permette la r?alisation des fun?railles de l’ancien parlementaire du Sud, Yvon Buissereth, pr?vues ce samedi 27 ao?t ? la paroisse St-Michel (Charpentier). Lors de ses ?changes avec la presse, le commissaire du gouvernement a ni? que cette demande de tr?ve avait des rapports avec l’annonce de la venue du Premier ministre Ariel Henry aux obs?ques du parlementaire. Il a tout simplement pr?cis? que le d?funt directeur de l’Entreprise publique pour la promotion des logements sociaux (EPPLS) a rendu beaucoup de service ? la ville des Cayes de son vivant.

Depuis l’annonce de la pr?sence du Premier ministre Ariel Henry dans le Sud, plusieurs voix se sont ?lev?es pour encourager les manifestants ? maintenir les barricades sur la route nationale #7 menant ? l’a?roport Antoine Simon.

Rappelons que les mouvements de protestations aux Cayes ont d?j? fait 2 morts et plusieurs bless?s par balle.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.