Sud : la PNH nie avoir tu? deux personnes par balle lors de la deuxi?me journ?e de protestation

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

En conf?rence de presse ce mercredi 24 ao?t 2022, le directeur d?partemental Sud de la Police nationale, Daniel Comp?re, a apport? un d?menti par rapport aux informations selon lesquelles des agents de la PNH auraient tu? par balle deux manifestants qui se trouvaient sur la route de l’a?roport lors des mouvements de protestation mardi 23 ao?t 2022. Le commissaire divisionnaire a toutefois confirm? que les agents des forces de l’ordre ont bless? par balle quatre personnes qui participaient au pillage du si?ge social de la Caritas des Cayes.

En ce qui concerne la mort de Woodler M?sidor, Daniel Comp?re a fait savoir que le Service d?partemental de la police administrative (SDPA) a analys? son cadavre et n’a pas retrouv? des projectiles dans son corps sans vie. S’agissant de Fernio No?l, le DDS de la PNH a laiss? entendre qu’il n’y avait pas d’intervention polici?re dans sa zone lorsqu’il a re?u les projectiles. Daniel Comp?re a profit? de l’occasion pour ajouter qu’une enqu?te sera ouverte pour d?terminer les vraies causes de la mort de Fernio No?l.

Mis ? part les quatre bless?s des actes de vandalisme de la Caritas, le directeur Comp?re a ni? que d’autres membres de la population ont ?t? victimes durant les interventions des forces de l’ordre hier mardi.

Contrairement aux deux premiers jours des mouvements de blocage dans le Sud, ce mercredi 24 ao?t, la situation a ?t? un peu plus calme dans le centre-ville ainsi que dans certains axes conduisant vers la commune de Camp-Perrin ou la c?te sud qui ?tait en ?bullition mardi 23 ao?t. Les agents de l’UDMO, de leur c?t?, maintiennent les hostilit?s de peur que le peuple se remobilise.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.