Sumfest: pari gagn? !

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le d?fi paraissait ?norme. Comment amener des milliers de participants ? Wahoo Bay pour assister ? un festival, interrompu durant 2 ans, dans un contexte marqu? par l’ins?curit?, la raret? du carburant, des guerres de gangs et une flamb?e des prix des produits de premi?re n?cessit?. Qu’? cela ne tienne, Sumfest a bien eu lieu. Le public a r?pondu ? l’appel. Les artistes n’ont pas fait faux bond. Les ouvriers de la r?cr?ation, les acteurs de la restauration, les policiers, les agents de s?curit?, les gagne-petits, ?taient ?galement de la partie. Tout moun te la. Pari gagn?.

Tout ou presque ?tait d?j? pr?t au Wahoo Bay pour accueillir cette quatri?me ?dition ? l’arriv?e dimanche de l’?quipe de Ticket Magazine vers 9h15 du matin. Les pr?pos?s ? la s?curit? sont sur leurs gardes. Des dizaines de grille m?tallique sont install?es pour organiser la billetterie, l’entr?e et la sortie. Sur le site, tout est visible. A commencer par les hangars pour les restaurants. Le stage. Ou encore l’espace VIP, construit entre le rivage et une mer placide.

Les festivaliers ont pris du temps pour affluer sur la plage. Certains ont pr?f?r? tuer le temps ? l’int?rieur de la piscine, ou sur la cour de l’h?tel. Le groupe Fazz, l’artiste Mr Zom? et le DJ NOS ont ?t? les premiers ? performer dans le festival, devant quelques dizaines de personnes. Apr?s plus d’une heure d’interlude, Boukman Eksperyans, Danola et Andy Beatz se sont succ?d? devant une foule qui n’arr?tait pas de grossir. La performance d’Andy Beatz, l’une des porte-?tendards du rab?day a ?t? des plus remarquables.

Au rayon de ceux qui se sont d?marqu? du lot, on peut retenir la performance de Krey?l La pour les groupes Konpa, de Roody Roodboy, comme artiste vari?t? et du duo Pdous et DJ Bullet dans la cat?gorie des DJ. Roody Roodboy et T-Joe Zenny ont confort? leur costume de b?tes de sc?ne alors que le tandem Bullet Pdous ont mis leurs platine et micro au service d’un public qui ne demandait rien de plus: de la musique et encore de la musique. Le public a ?galement appr?ci? les prestations de Enposib, Ka?, Pierre Jean, Baky et ses amis, Ng Mix x Vag lavi et de Team Madada. L’invit? sp?cial, le chanteur nig?rian Omah Lay a fait son show, obtenant quelques moments d’harmonie avec le public. Mais n’a r?alis? rien d’extraordinaire.

Les organisateurs satisfaits

Contact? par la r?daction de Ticket Magazine, Harry Luc, l’un des membres de l’organisation du festival n’a pas cach? sa satisfaction. <>, cro?t Harry Luc.

Dans la foul?e, le promoteur a reconnu certaines failles dans l’organisation du festival ce 31 juillet. La pluspart s’explique par les incertitudes qui planaient sur l’?v?nement. <>, a-t-il poursuivi.

Questionn? sur la strat?gie mise en place pour obtenir cette grande affluence, Harry Luc a r?v?l? ? Ticket Magazine que le paquet a ?t? mis sur l’Artibonite. <>, a-t-il indiqu?.

En d?pit de la situation difficile dans laquelle est plong? le pays depuis plusieurs ann?es, Harry Luc croit que les secteurs vitaux du pays ne doivent pas capituler. Pour lui, il y va de la n?cessit? de p?renniser certains projets et d’entretenir un h?ritage. <>, soutient le PDG de Handz-Up. Malgr? les incertitudes, cette 4e ?dition a bien eu lieu et a d?pass? les attentes. Rendez-vous le 30 juillet 2023? Et pourquoi pas ?

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.