The Code a gagn? son pari avec un excellent DJ Nos

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, lance Harry Luc pour une ?ni?me fois aux f?tards assoiff?s, entass?s devant le stage ?rig? cette fois en plein milieu de la cour de l’h?tel. <>, r?pondent-ils en coeur. Et ils n’ont pas menti.

Excit?s ces party people qui fourmillent dans tous les coins de l’espace, ont, du d?but ? la fin, dans? comme si leur vie en d?pendait. Comme pour rattraper toutes ces fois o? ils n’ont pas pris le risque de sortir de chez eux pour s’amuser, ? cause de l’ins?curit? et les kidnappings. Toutes ces fois o? le secteur du divertissement a pris un coup sur la t?te en 2022.

Tous v?tus de noir, ils ont fait la f?te, jusqu’au lever du jour, afin de crier victoire sur cette ann?e stressante, compliqu?e et ?reintante.

Pour ce faire, DJ Vortex assure l’int?rim avant que DJ Nos soit le premier ? les guider vraiment dans ce voyage envoutant pour le plaisir. Les doigts de Pierre Luidji Desrouleaux caresse les platines pour permettre ? chacune de ses transitions d’ensorceler d’abord les reins, ensuite tout le corps, de tous ceux et celles qui y sont expos?s. Nos se surpasse. Il est tout simplement en feu pour une entr?e en mati?re. On dirait qu’il avait lui aussi compris le mot d’ordre de la soir?e : jouir jusqu’? sati?t?.

On ne pouvait mieux esp?rer d’un premier guide de cette ru?e vers l’h?donisme.

Sans transition DJ Live lui succ?de. DJ Live cet inconditionnel de <>. Mais, pour cette 14e ?dition, ? la surprise de tout le monde, Monsieur <> innove. Live propose un assortiment de musique d’anciennes et de nouvelles g?n?rations. Hip-Hop, RnB, rab?day, m?ringues carnavalesques, afrobeat, zouk… tout passe sous ses doigts exp?riment?s.

La travers?e se poursuit avec un public de viveurs qui n’arr?te pas de grossir au fur et ? mesure au m?me rythme que leur excitation. DJ Live cl?ture en bonne et due forme cette premi?re partie du show.

Teddy Hashtag est le premier chanteur ? faire son entr?e en lice. Accompagn? d’un DJ, ce jeune talent populaire sur Tiktok dispose ce soir d’une grande affluence pour l’aider ? chanter son principal morceau. Laisser le monde du virtuel, gouter ? la r?alit? et profiter de cette visibilit? qu’offre la sc?ne de <>.

T?l?phone en mains, homme et femme interpr?tent ? gorge d?ploy?e son seul et unique single <>. L’avantage d’avoir un titre qui fait son chemin. ?a m?nage des efforts consid?rables.

Apr?s Teddy, Mebel Brun prend la rel?ve dans ce clin d’oeil aux nouveaux artistes. Le tempo baisse un peu avec <> qu’il chante en playback. Encore une fois, le public est en appui. Ils connaissent le refrain de ce morceau comme leur poche et n’h?sitent pas ? l’accompagner.

Tout de suite apr?s, Mebel a sans doute senti le besoin de faire augmenter la pression. Quoi de mieux que du rab?day pour pigmenter un peu ? Le natif de Port-au-Prince se met donc dans la peau d’un animateur et sert quelques notes connus de ce rythme qui ne d??oit jamais.

La sc?ne est maintenant ? D-Singer, sacr? par Ticket <>. Ce jeune chanteur qu’on aimerait voir mieux balancer le son du playback par rapport ? celui de sa voix sert dans un premier temps, <>, puis dans un second temps, son hymne national, <>. Encore une fois, le public ne le laisse pas faire cavalier seul sur ces deux morceaux populaires et tr?s appr?ci?s avant qu’il ne c?de sa place ? Zom?.

L’artiste de la ville de Saint-Marc, commune de l’Artibonite, propose <>. Cette chanson sur laquelle il collabore avec Misty Jean et qui aurait d? sceller son grand retour. Apr?s, Zom? fait un retour dans le pass? pour remonter le temps. Il pique ce morceau qui garde toute sa fraicheur, malgr? le poids des ann?es : <>, et s’en va apr?s une performance prouvant que sa carri?re en dents de scie en musique, est loin d’?tre ? la hauteur de ce qu’il a, en r?alit?, comme talent.

Confiant comme lui seul, Charlin fait son entr?e avec <> qu’il chante d’abord en a cappella. Celui qu’on a d?couvert sur la sc?ne du concours de chant <> a eu le r?sultat escompt? gr?ce ? un public qui se mettait d?j? en liesse sur ce titre ? combien entrainant. Puis, il enchaine, DJ a l’appui, avec <>. Il tire sa r?v?rence en interpr?tant uniquement le refrain d'<> et laisse ainsi l’assistance sur sa soif.

Fin de cette deuxi?me partie.

La troisi?me partie s’ouvre avec TonyMix. Le DJ de Carrefour sert encore le coup des t?l?phones allum?s dans son intro. On ne change pas une intro qui gagne ? En tout cas, fid?le ? sa r?putation, il avertit d’embl?e Harry Luc que lui, il veut beaucoup plus de temps pour le show qu’il a concoct?.

<>, pr?vient-il au patron d’Handzup Group.

Sacr? TonyMix ! Il sert un copy paste de sa performance ? <> l’ann?e derni?re. Des chansons ?vang?liques pour d?marrer, des anciens hits RnB, Hip pop, et zouk tels que : <> des Backstreet Boys, <> de Wyclef Jean en featuring avec Mary J. Blige, <> de C?line Dion, <> des Fugees ou encore <> de Thierry Cham. Il reprendra ses bonnes vieilles habitudes avec le rab?day non sans son animateur de toujours Ti Babas, tout de suite apr?s.

Du <>, comme on dit en cr?ole. Cependant, qui peut en vouloir ? l’autoproclam? <>, surnom qu’il change d’ailleurs ce soir pour <>, puisque le public a pris son pied sur chacun de ses sons.

Tabou Band garde le tempo dans la foule. Cette bande ? pied apporte, de son c?t?, ? <> le son des kone, des trompettes, des cymbales et autres cuivres et percussions pour des f?tards qui ne se lassent toujours pas.

Quand DJ Valmix se pointe apr?s, ils l’accueillent avec la m?me ?nergie. Un masque derri?re la t?te, Val?ry Lerebours propose un show avec l’animateur PDous qui, lui, tient un micro depuis l’un des carr?s VIP. Pour sa part, Valmix va lui-m?me puiser dans la musique de Nemours Jean Baptiste et invite les gens au <> sur <> de l’orchestre Tropicana d’Ha?ti, <> du groupe Enposib, entre autres. Mais, ce n’est pas pour longtemps. Car le rab?day est un incontournable.

Ce n’est pourtant pas un Valmix des grands jours qui troque sa place contre celle de DJ Nos, ? nouveau revenu sur la sc?ne pour la cl?ture en toute beaut? de cette quatorzi?me ?dition. M?me ?nergie, m?me vibe avec ce dernier qui remporte la palme du jour. Le plaisir continue. El Rancho ne se vide toujours pas. La majorit? des party people ne laissent plus les f?tes avant l’aube.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.