Trafic d’armes: le comptable de l’?glise ?piscopale d’Ha?ti arr?t?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Dans le cadre du dossier de trafic d’armes et de munitions au wharf de l’Autorit? portuaire nationale (APN), impliquant l’?glise ?piscopale d’Ha?ti, le comptable de l’institution, Jean Gilles Jean Mary, a ?t? interpell?, le mardi 23 ao?t 2022, par des agents de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), a appris Le Nouvelliste de sources polici?res. Son interpellation est survenue apr?s qu’il ait sign? de 2017 ? 2021, plusieurs documents autorisant le d?caissement de fonds ? partir du compte de l’Eglise ?piscopale sur le compte d’un trafiquant d’armes international, recherch? par la DCPJ. Pour le moment, Jean Gilles Jean Mary est gard? ? vue en attendant que son dossier soit d?f?r? devant les autorit?s judiciaires, a appris le journal.

Le comit? permanent de l’?glise ?piscopale d’Ha?ti, communion anglicane, dans un message, en date du 19 ao?t 2022, adress? au clerg? et aux fid?les, a r?affirm? sa coop?ration avec les autorit?s et indiqu? <>.

Ce message intervient 48 heures apr?s l’audition et la mise en garde ? vue du p?re Frantz Cole par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) <>.

Avant le p?re Cole, la commissionnaire en douane Gina J.L. Rolls, charg?e de recevoir au nom de l’?glise ?piscopale d’Ha?ti ? la douane de Port-au-Prince le container dans lequel il y avait des armes de guerre et des munitions a ?t? mis au arr?t le vendredi 15 juillet 2022, ? la suite d’un avis de recherche, pour <>

L’inventaire partiel de la fouille d’un container au port de Port-au-Prince a permis la saisie de 18 armes automatiques dont 6 AK-47, des Galil et des M-4, un fusil calibre 12, quatre ? six armes de poing, presque 20 000 cartouches, 120 chargeurs d’armes de diff?rents calibres, avait confi? au Nouvelliste le commissaire du gouvernement pr?s le tribunal de premi?re instance de la capitale, Jacques Lafontant, jeudi 14 juillet 2022.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.