Travaux d’amélioration de la route reliant Kenscoff à Jacmel: la FOLONAH félicite l’initiative des paysans du Sud-Est

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Travaux d’amélioration de la route reliant Kenscoff à Jacmel: la FOLONAH félicite et encourage l’initiative des paysans du Sud-Est.

Dans le but d’éviter la rentrée sud de la capitale haïtienne à cause de la violence des gangs à Martissant jusqu’à Mariani, les paysans du Sud-Est effectuent actuellement des travaux d’amélioration au niveau de la route reliant Kenscoff à Jacmel en passant par Seguin en vue de faciliter l’accès vers le Grand Sud à la population. La Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONAH) via une note a salué cette initiative, tout en invitant la diaspora du Sud-Est et les entrepreneurs à embrasser ce projet.

“La Fondation Lorquet félicite et encourage les paysans du Sud-Est dans leur initiative d’effectuer des travaux d’amélioration de la route reliant Kenscoff à Jacmel en vue de faciliter l’accès vers le Grand Sud”, peut-on lire dans cette note.

La FOLONAH invite la diaspora du Sud’Est et les entrepreneurs à se joindre aux initiateurs de cet important projet de développement endogène. “Certaines institutions pourraient mettre leurs matériels à la disposition des initiateurs en vue de concrétiser cet objectif”, a indiqué la note.

Par ailleurs, la FOLONAH estime que d’autres régions du pays oubliées par les autorités devraient prendre comme exemple l’initiative des habitants du Sud-Est car le développement doit d’abord émaner des citoyens qui doivent définir ce qu’ils veulent pour leur patelin, selon leurs réalités socio-culturelles.

Pour montrer son contentement à ce mouvement de solidarité des paysans du Sud-Est, la FOLONAH encourage les habitants des sections communales du pays à monter des conseils communautaires de développement et à créer des groupes whatsapp avec les natifs de leur zone en vue de contribuer à la réalisation de projets divers au bénéfice de leurs localités.

Pour la FOLONAH, le développement d’Haïti devrait se faire par les haïtiens qui devraient prendre leur destin en main pour sortir le pays de ce marasme. Les crises créent des opportunités. “Profitons de cette conjoncture difficile pour nous engager une fois pour toute dans le processus de transformation de notre chère Haïti. Il est temps de laisser notre mentalité de « petitesse » de côté pour envisager des projets gigantesques à travers le pays”, a indiqué la fondation Lorquet dans cette note.

Rappelons que depuis plusieurs mois, la rentrée sud de la capitale est difficile d’accès à cause des gangs qui contrôlent les axes routiers et placent des postes de péages. Sur cette route, plusieurs personnes ont déjà perdu la vie. Une situation qui oblige les habitués de cette route à prendre d’autres chemins pour accéder au Grand Sud. Par contre, d’autres citoyens continuent de risquer leur vie malgré vent et marée.

À lire aussi :

Pour le rétablissement de la sécurité, Pour la tenue d’élections et Pour le départ du Gouvernement.