Un arrete qui tue un mort et une dame qui reclame une rente

Je n’applaudis pas a l’accord entre le Premier ministre de facto Ariel Henry et des formations politiques. Cela me semble un raccourci dont l’efficacite n’est pas garantie a un moment ou, aux yeux de la majorite des citoyens, il s’agit de rompre et de repartir autrement. L’accord du Montana est dans l’idee d’une societe qui se parle. Celui avec Ariel Henry ressemble plus a un partage de pouvoir entre une aile indefinie de la mouvance PHTK et des formations politiques qui, pour un…