Un dimanche gras a Royal Decameron

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

C’est le carnaval ! Des festivites se tiennent dans plusieurs communes du pays pour marquer cette grande fete populaire. C’est l’occasion pour plus d’un d’enfiler leurs chaussures de marche en vue de se defouler sur le beton. D’autres choisissent de profiter autrement de ce long week-end. C’est en effet le moment ideal pour voyager ou simplement faire ses bagages et aller a la mer. Je suis dans cette deuxieme categorie. Direction la cote des Arcadins ! Royal Decameron, avec ses 2 km de plage m’a semble etre une destination tout indiquee.

Il est un peu plus de 3 h p.m. quand je passe la barriere de Royal Decameron. Entre debarquement, le passage oblige par la station de desinfection, puis l’interminable check in, une bonne heure s’ecoule. Si j’etais mauvaise langue, je dirais meme que j’ai fait plus de temps dans la queue que j’en ai pris pour le trajet Port-au-Prince-Montrouis. Mais je ne le suis pas, n’est-ce pas ? Alors, bracelet (enfin) au bras, je suis enrolee dans un veritable marathon. L’objectif est d’arriver au snack, restaurant de l’hotel qui sert un repas relativement leger en prelude au diner, avant 5 heures.

Bien que pressee de me mettre quelque chose sous la dent, je suis quand meme frappee par le decor et l’energie que degage l’espace. L’hotel est anime. Bien plus anime que la derniere fois que j’y etais. En face de la piscine principale, un stand est amenage avec des decorations liees au carnaval. Sur un char, on retrouve une reine. Un peu comme dans les defiles carnavalesques traditionnels, la jeune femme, toute belle dans son costume distribue sourires et signes de la main. Entre temps se deroule aussi une animation organisee a l’intention des enfants. L’occasion pour les tous petits de defiler, de se faire faire des dessins sur le visage, de danser et de courir dans tous les sens. Les parents peuvent enfin souffler. Du moins un tout petit peu.

Les enfants ne sont pas les seuls auxquels les organisateurs d’evenements de l’espace avaient pense. Pour le carnaval, outre un rabais sur les reservations, ils avaient tache de concocter aux clients une programmation differente de ce que l’hotel, installe en Haiti depuis 2015 offre d’habitude. Deja la veille, dans la soiree du samedi 26 fevrier, pour lancer les festivites, un spectacle de feu avait ete organise sur la plage. Mais ce dimanche gras marque le pic de la celebration de cette fete. Et comme bien d’autres clients sur place, je tache de profiter au maximum de ce long week-end loin de l’agitation de la capitale.

Le theme du spectacle qui se tient dans le theatre ce 27 fevrier, c’est Carnaval. Les danseurs qui chaque soir font le show pour le bonheur des clients ont prepare un spectacle dedie au carnaval pour l’occasion. Couleurs et deguisements sont au rendez-vous tandis que le groupe execute des choregraphies qui rappellent la celebration du carnaval dans d’autres pays. Apres avoir explore rythmes et costumes de pays tels que la Republique Dominicaine et le Bresil, les danseurs ont cloture leur prestation avec un medley de meringues carnavalesques haitiennes, renforce par une bande a pied qui entraine le public sur la cour de l’hotel au son du rara.

Le DJ prend le relais un peu plus tard. Il se demarque petit a petit du carnaval, mais la fete continue jusqu’au petites heures du matin. On a eu ce dimanche gras, un petit bout des rejouissances. L’ambiance et les couleurs du carnaval sans les inconvenients, avec bien entendu tout le sentiment de bien-etre que peut apporter un sejour a la plage.