Un haut responsable de la Gendarmerie royale du Canada visite Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le sous-commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) Michael Duheme, a rencontr?, le mercredi 18 janvier 2023, le directeur g?n?ral de la Police nationale d’Ha?ti, Frantz Elb?. Le compte Twitter de l’ambassade du Canada a publi? une photo sur laquelle figure les deux responsables. Il est ?galement indiqu? dans le m?me tweet qu’un protocole d’accord a ?t? sign? dans le but de faciliter la coop?ration entre les deux pays et de renforcer les capacit?s de la PNH.

Le Nouvelliste a contact? l’ambassadeur canadien ? Port-au-Prince, S?bastien Carri?re, au sujet de la visite de Michael Duheme. Selon l’ambassadeur, cette rencontre est la poursuite d’une autre qui avait eu lieu ? New York entre les deux responsables l’automne dernier. <>, a fait savoir l’ambassadeur Carri?re.

Le Nouvelliste a ?galement appris qu’une ?quipe de liaison, annonc?e lors de la 4e rencontre du Groupe d’intervention en cas d’incident en d?cembre dernier, est d?j? sur le terrain en Ha?ti. Ce groupe, int?gr? au sein de l’ambassade du Canada, doit assurer une meilleure liaison et une meilleure collaboration avec les intervenants d’Ha?ti dans le domaine de la s?curit?, selon un communiqu? publi? en d?cembre 2022.

Lors de la rencontre avec le sous-commissaire Michael Duheme, le groupe, qui a d?j? commenc? ? travailler, a ?t? officiellement pr?sent? ? la PNH.

Ce noyau d’appui ? la PNH est form? d’un policier, d’un militaire et d’une personne ayant travaill? dans la s?curit? au niveau international. Selon ce qu’a appris le journal, ce groupe va aider ? former la r?ponse du Canada en ce qui concerne les prochaines ?tapes dans le cadre du dossier Ha?ti.

Les blind?s vont continuer ? ?tre livr?s, les sanctions vont se poursuivre.

Au d?but de l’ann?e 2023, le Canada a annonc? des sanctions contre l’ancien d?put? Arnel B?lizaire et contre le beau-fr?re de l’ancien pr?sident Michel Martelly, Charles (Kiko) Saint- R?my. Dans le communiqu? publi? par Affaires mondiales Canada, il est soulign? que les concern?s ont utilis? leur statut de membres de l’?lite en Ha?ti pour prot?ger des gangs criminels arm?s et permettre leurs activit?s ill?gales, notamment par le trafic de drogue et d’autres actes de corruption.

Le Nouvelliste a appris que la liste des personnes sanctionn?es par le pays des ?rables va s’allonger. Par ailleurs, le journal a appris que le Canada va continuer ? aider dans le transport des blind?s command?s par l’?tat ha?tien. Cela dit, les livraisons vont se poursuivre.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.