Un hélicoptère de l’armée française pris pour cible

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Un hélicoptère de l’armée française a été touché par une balle lors de son évacuation

Les évacuations d’expatriés ne se font pas sans danger et le capitaine Adrien Shaar a pu le confirmer. Lors de son dernier vol, son hélicoptère a été pris pour cible par des gangs armés qui n’ont pas hésité à tirer dans leur direction.

Le capitaine français de l’armée de l’air, Adrien Shaar est revenu sur les faits auprès de nos confrères de TF1 « durant notre vol, nous avons essuyé des tirs en direction du sol, et même si nous essayons de voler de nuit pour réduire les risques et changer constamment de direction, nous avons quand même été pris pour cible par une bande armée.Une balle est venu s’encastrer dans la carlingue sans faire de blessés heureusement ».

C’est la première fois qu’un hélicoptère transportant des étrangers est pris pour cible par les bandes armées sévissant dans la capitale.

Certains pensaient que ses voyages honteux et humiliants n’auraient aucune répercussion sur la sécurité des passagers alors que le pays s’enfonce dans une quasi guerre civile.

Cette expérience nous montre que personne n’est en sécurité a l’heure actuelle que ce soit dans les airs , sur la mer…et sur le sol de notre pays.

Il y a de grandes chances que si l’hélicoptère avait été sérieusement touché,voir s’écraser au sol, la réponse du Conseil de sécurité de l’ONU en matière de puissance de feu aurait alors été sans appel.

À lire aussi :

Le chef d’entreprise Guy Philippe Supplice retrouvé mort