Une trentaine d’?coles vandalis?e, la rentr?e des classes maintenue au 3 octobre

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La rentr?e des classes est maintenue au 3 octobre prochain. Officiellement. Le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle s’attend toutefois ? une rentr?e graduelle au cours du mois d’octobre, face au climat de tension que vivent la capitale et les principales villes de province depuis l’annonce par le Premier ministre Ariel Henry d’augmenter le prix de l’essence. A Port-au-Prince et dans d’autres r?gions du pays, les populations payaient d?j? un lourd tribut avec le climat d’ins?curit?, notamment le kidnapping. Alors que la rentr?e des classes s’annon?ait compliqu?e, la d?cision du gouvernement de revoir ? la hausse les prix des carburants a jet? de l’huile sur le feu.

Les actes de violence, de pillage et d’incendie d’?tablissements scolaires dans l’Artibonite (Gonaives, Dessalines, Grande-Saline…), dans le Nord-Est ou dans la Grand’Anse compliquent davantage une rentr?e scolaire marathon. Une trentaine d’?coles a ?t? victime d’actes de vandalisme ces derniers jours. Que ce soit au niveau des infrastructures, de mobilier, de mat?riel didactique, d’infrastructures num?riques (informatiques), de cantine scolaire, mais surtout des archives. Dans un communiqu? dat? du 17 septembre, le minist?re a condamn? les attaques contre les ?coles et appel? ? la protection des infrastructures et archives scolaires. <>, a indiqu? le minist?re.

Selon le ministre, la majorit? des ?coles priv?es victimes de ces actes de vandalisme sont de congr?gation catholique romaine ou anglicane. <<Toutes les ?coles attaqu?es ?taient dot?es de cantines scolaires ou de caf?t?ria, souligne Nesmy Manigat, qui annonce une contribution de l'Etat afin de faciliter la rentr?e des classes dans ces ?coles d?s octobre prochain.

Le ministre a annonc? la cr?ation d’un fonds d’urgence ? travers le Fonds national d’?ducation (FNE) pour venir en aide aux ?coles affect?es. <>, a ajout? le ministre, conscient d’une ann?e scolaire “particuli?re”. <>, a dit le ministre, soulignant que le gouvernement, ? travers diff?rents minist?res, va accompagner les parents, les plus vuln?rables, pour la rentr?e des classes pr?vue dans deux semaines.

Comment cette rentr?e va-t-elle se r?aliser? Selon Nesmy Manigat, <>

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.