Vers la Commission nationale de transition de l’accord de Montana

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le bureau de suivi de l’accord de Montana, en conference de presse le mardi 16 novembre 2021 a Presse Cafe, a annonce des avancees significatives vers la mise en place de la Commission nationale de transition (CNT) qui a pour tache de designer un president et un Premier ministre sur une liste de postulants, de valider la composition du gouvernement et la feuille de route de ce nouveau cabinet ministeriel.

<>, a indique Ernst Mathurin, membre du bureau de suivi. <>, a explique le bureau de suivi, soulignant qu’il poursuit le dialogue et effectuera les negociations necessaires avec d’autres acteurs arriver a la transition.

<>, a revele explique Ted Saint Dic. Il faut des mesures au plan securitaire, economique, en matiere de justice, a-t-il poursuivi, soulignant que sans un gouvernement avec un minimum de consensus, cela est difficile.

Sur les negociations politiques, Ted Saint-Dic a precise que celles-ci n’ont pas encore commence. <>, a-t-il ajoute, confirmant au passage la rencontre a Miami avec l’ex-envoye du president Joe Biden, Daniel Foote. <>, a poursuivi Ted Saint Dic, qui met en avant la ligne des signataires de l’accord de Montana qui sont pour une solution haitienne a la crise, pour l’autonomie et la reconquete de la souverainete nationale.

<>, a soutenu Monique Clesca, prompte a souligner l’urgence d’agir vite. <>, a poursuivi Monique Clesca, qui a evoque les feuilles de route et les aspirations populaires exprimees contre la corruption, l’impunite, pour la securite et le respect de la vie. Le bureau de suivi, a confie Lesly Voltaire, se prepare a publier dans la presse le texte de l’accord de Montana et les signataires.

Soulignons que, jusqu’a aujourd’hui, 921 organisations politiques, organisations de la societe civile et personnalites ont signe l’accord.