Zoom sur la situation des Ha?tiens en Turquie

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Il faut dire T?rkiye. Pas Turquie. Si c’est ? l’occasion de la Coupe du monde de football amput? que beaucoup ont fait connaissance avec la communaut? ha?tienne qui vit dans ce pays, il y a des ann?es que nos compatriotes prennent la route de l’ancien empire ottoman.

Woodly Maxime Constant est entr? en T?rkiye il y a un an pour rejoindre sa femme qui ?tudiait l?-bas. Actuellement, lui aussi fait des ?tudes dans ce pays devenu depuis quelque temps le nouvel eldorado pour les Ha?tiens. Constant s’est ?galement lanc? dans le business dans ce pays. L’int?gration pour un Ha?tien, n’est pas toujours facile compte tenu des barri?res linguistiques et culturelles.

En arrivant en T?rkiye avec un visa touriste de 90 ou 180 jours, nous dit le compatriote, le ressortissant ha?tien peut appliquer pour un droit de r?sidence accord? pour une dur?e d’un an renouvelable. Pour l’instant, nous dit-il, le processus s’est un peu resserr? et maintenant on exige entre autres des preuves de paiement de facture.

La plupart des Ha?tiens qui vivent en T?rkiye travaillent dans les manufactures, informe Constant. Le salaire mensuel est pass? de 200 ? 400 dollars am?ricains. Le co?t de la vie n’?tant pas trop ?lev?, ce montant est suffisant pour payer le loyer, la nourriture et r?pondre ? quelques autres besoins. L?-bas, nous dit-il, les Ha?tiens vivent en communaut? et toutes les factures sont partag?es.

S’il y a des Ha?tiens en difficult? dans ce pays, c’est surtout ? cause des agences de voyage en Ha?ti, d?plore Constant. <>, d?nonce-t-il.

Apr?s trois mois, ces gens ne pourront malheureusement plus appliquer pour la demande du droit de r?sidence. <>, confie Woodly Maxime Constant.

Certains Ha?tiens sont arr?t?s et jet?s en prison en T?rkiye. Ces derniers se nourrissent tr?s mal en prison et dorment dans de mauvaises conditions. <>, indique Constant. Ces Ha?tiens ne passent pas beaucoup de temps en prison, et d?s qu’ils sont rel?ch?s, ils ont 22 jours pour quitter le pays.

Ils peuvent en ce sens se diriger vers n’importe quel pays voisin s’organiser avant de revenir en Turquie pour appliquer pour la r?sidence.

Woodly Maxime Constant se plaint qu’il n’y a aucun repr?sentant d’Ha?ti en T?rkiye. Par exemple, il est tr?s difficile pour les Ha?tiens de renouveler leurs documents d’identit?. En ce sens, il fait appel ? l’?tat ha?tien qui doit penser ? ses citoyens qui vivent en T?rkiye.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.